Menu
LE TOURISME VECTEUR DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET SOCIAL. MOYEN JUDICIEUX DE RAPPROCHEMENT DES CIVILISATIONS ET DES HOMMES

Nouveau / Revalorisation de la corniche d’Agadir : déploiement de l’architecture d’éclairage télégéré


Rédigé le Mardi 4 Juillet 2023 à 12:47 | Lu 90 commentaire(s)

Avec une économie d’énergie de 80% par rapport à l’ancienne installation, Agadir est la première ville du Royaume à adopter une architecture d’éclairage festif télégéré.

Joindre l’utile à l’agréable. C’est en partant de ce principe que l’architecture de l’éclairage public télégéré a été déployée au niveau de la promenade d’Agadir.


Nouveau /  Revalorisation de la corniche d’Agadir : déploiement de l’architecture d’éclairage télégéré
ll en a résulté 80% d’économie d’énergie par rapport à l’ancienne installation. Cette mise en lumière, inscrite dans la continuité des travaux de revalorisation de la corniche d’Agadir – dans le cadre du programme de développement urbain (PDU) – a été opérée sur plus de quatre kilomètres. Selon la Société de développement local (SDL) Agadir Souss-Massa Aménagement – qui assure la maîtrise d’ouvrage déléguée de ce projet de transformation, parmi d’autres, pour le compte de la commune urbaine d’Agadir -, «Agadir est la première ville du Royaume à adopter cette architecture d’éclairage festif télégéré. Cet éclairage public de la corniche vise à revitaliser le front de mer de la destination et ses commerces, mais aussi ses activités touristiques, par un éclairage à la fois augmenté, flexible et dynamique. Elle s’inscrit par ailleurs dans une démarche vertueuse et responsable vis-à-vis de l’environnement».

Économies d’énergie et investissements moindres
Ce projet de transformation a porté sur la réutilisation et la rénovation – plutôt que le remplacement – de l’infrastructure existante, dont une grande partie a été restaurée afin de l’embellir. c’est notamment le cas des mâts qui représentent plus de 40% du bilan carbone. Dans le détail, les éclairages sportifs et leurs herses ont été remplacés par de fines aiguilles élancées portant des grappes de projecteurs. De surcroît, les armoires ont été également modernisées et les réseaux existants conservés et améliorés. Le constat est le même pour les projecteurs de stade énergivores qui ont été remplacés par des solutions à LED colorées et pilotables, plus en harmonie avec le ciel nocturne et bien plus économes en énergie (-80% de consommation par rapport à l’ancienne installation). Par ailleurs, la scénographie lumière déploie, sous forme de tapis lumineux et colorés, plusieurs formes et signes sur la promenade de la corniche ainsi que sur la plage.
 
Deux sociétés à la baguette
Tout au long de ce parcours, des projections de motifs inspirés de la culture locale et nationale, animent le parcours de la promenade pour rendre plus attractif cet espace très fréquenté durant la période estivale. Différentes ambiances sont proposées tout au long de la nuit, et notamment lors des grandes fêtes qui rythment le calendrier de la région et du pays. Cela permettra à la ville de contrôler à distance l’ensemble des projecteurs installés et de créer ainsi une infinité de scénarios lumineux en quelques clics. La ville peut également adapter le niveau d’éclairage aux événements et festivités programmés afin de réaliser des économies d’énergie non négligeables. Pour rappel, ce projet a été réalisé dans le cadre de l’appel d’offres remporté par la société Nabilum, portant sur les travaux d’éclairage public de la corniche d’Agadir. La scénographie lumineuse a été proposée et conçue par la société française «Les éclaireurs» en tant que maître d’œuvre, à travers Lucas Goy, son directeur artistique. Quant à l’installation, elle a été faite par la société contractuelle Nabilum.

10 panneaux d’affichage dynamique sur la corniche
Outre la réalisation des travaux de la rue de la plage déjà adjugés, les différents tableaux signalétiques et d’affichage, installés tout au long de la corniche d’Agadir, seront remplacés par la société Neweracom, dans le cadre du réaménagement et de la revalorisation de la corniche, et ce pour un budget de 3,9 MDH. Au total, il s’agit de l’installation dans la corniche de 10 panneaux extérieurs d’affichage dynamique. Ils seront montés sur les mêmes emplacements que les panneaux statiques déjà existants. Dans le détail, l’adjudicataire assurera la dépose et le transfert des panneaux existants ainsi que la pose et la mise en service des nouveaux panneaux d’affichage dynamique.
 

Yassine Saber / Les Inspirations ÉCO

 
 







Partager ce site