Menu
LE TOURISME VECTEUR DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET SOCIAL. MOYEN JUDICIEUX DE RAPPROCHEMENT DES CIVILISATIONS ET DES HOMMES

L 'Organisation Mondiale du TourismeLANCE LE PROGRAMME D’ACTION DE SAINT-MARIN POUR UN TOURISME ACCESSIBLE À TOUS


Rédigé le Dimanche 19 Novembre 2023 à 10:11 | Lu 81 commentaire(s)

Sachant qu’on estime à 1,3 milliard dans le monde le nombre de personnes ayant un handicap important, l’OMT a une fois de plus collaboré avec des partenaires clé pour rendre le tourisme encore plus accessible à tous.


L 'Organisation Mondiale du TourismeLANCE LE PROGRAMME D’ACTION DE SAINT-MARIN POUR UN TOURISME ACCESSIBLE À TOUS

La Conférence de l'OMT sur le tourisme accessible s'est tenue pour la deuxième fois à Saint-Marin (16-17 novembre 2023), sous l'impulsion du Ministère italien du tourisme et en partenariat avec le Centre européen de ressources en matière d'accessibilité – AccessibleEU, une initiative phare de la Commission européenne. La Conférence a débouché sur le programme d'action de Saint-Marin, lequel offre un plan de marche clair pour la prise en compte du handicap dans chacun des pans du secteur du tourisme.

Améliorer l'accessibilité pour les destinations, les entreprises et les personnes 

Depuis que Saint-Marin a accueilli la Conférence pour la première fois, en 2014, de nombreuses destinations et entreprises ont accompli d'immenses progrès pour améliorer l'accessibilité, rendant le tourisme plus universel.

Lors de la rencontre de cette année, sur deux jours, les plus de 200 participants ont abordé les avancées réalisées sur le plan des politiques, comme la norme internationale ISO 21902, englobant aussi bien les populations réceptrices que les visiteurs et couvrant toute la chaîne de valeur du tourisme. Une Table ronde ministérielle a réuni Saint-Marin, l'Italie, la République de Corée, l'Ouzbékistan, la République tchèque et Israël et débattu du rôle des gouvernements pour promouvoir l'accessibilité au moyen de politiques, de stratégies et de normes. 

L'innovation dans le domaine du tourisme accessible a été l'un des thèmes principaux. De nouvelles solutions ont été présentées en matière d'accès aux transports, aux loisirs, aux réunions et congrès et aux services touristiques. On peut citer les exemples de SEATRAC, pour que les personnes en fauteuil roulant puissent prendre des bains de mer en Grèce ; une signalétique en Braille généralisée en ville et la certification des premiers guides touristiques non-voyants dans la ville du Cap ; ou encore la promenade en bord de mer totalement accessible de Rimini.

La Conférence a permis de renforcer les réseaux internationaux et de faire voir que Saint-Marin est une destination inclusive et une référence dans le domaine du tourisme accessible, et c'est le seul État membre de l'OMT à avoir accueilli deux conférences internationales sur le tourisme accessible.

Des opportunités à exploiter

Toutefois, l'accessibilité n'est toujours pas considérée comme un enjeu de taille par toutes les destinations, alors que l'on parle d'un marché de 1,3 milliard de personnes ayant un handicap important (2023) et que l'on estime que 1 personne sur 6 atteindra l'âge de 65 ans d'ici 2050. En Europe seulement, les « baby-boomers » représentent déjà plus d'un tiers de la population de l'Union européenne (UE) et 70 % des ressortissants de l'UE ayant un handicap ont les moyens financiers de voyager. 

Les spécialistes ont discuté des meilleurs moyens de répondre à ce marché en plein essor et de proposer des expériences touristiques dans l'esprit de la « conception universelle » qui soient ouvertes à toutes et à tous, indépendamment du handicap. Les débats ont porté également sur l'importance de la capacité d'inclusion sociale et de l'accessibilité pour le tourisme durable et sur les immenses retombées économiques à attendre, pour le secteur, de la mise en place de mesures d'amélioration de l'accès.  

Programme d'action de Saint-Marin 2030  

Le programme d'action marquera un « avant » et un « après » dans la prise en compte du handicap et la contribution du tourisme aux objectifs de développement durable, assorti de l'engagement pris par les participants à la Conférence d'obtenir des résultats concrets. 

Il comprend des mesures pour étendre la formation, mettre au point des systèmes de mesure et sensibiliser la filière aux avantages d'un lieu de travail ouvert à la diversité.

Les parties prenantes aligneront leurs stratégies de marketing et de vente et utiliseront des solutions numériques pour que les expériences accessibles soient à la portée de tous les consommateurs et assurer la prise en compte généralisée de l'accessibilité dans le développement des produits et dans les processus de prise de décision. 

Comme suite à la Conférence, le Recueil de meilleures pratiques exposées à Saint-Marin sera publié par l'OMT en 2024, en collaboration avec AccessibleEU et ENAT.  

D'autres études paraîtront également ces prochaines années consacrées à l'accessibilité dans le tourisme culturel et le tourisme de nature, les solutions numériques et d'autres bonnes pratiques.

LIENS UTILES :


L 'Organisation Mondiale du TourismeLANCE LE PROGRAMME D’ACTION DE SAINT-MARIN POUR UN TOURISME ACCESSIBLE À TOUS

Organisation mondiale du tourisme

 

Description

L'Organisation mondiale du tourisme est une institution spécialisée des Nations unies destinée à promouvoir et à développer le tourisme. L’OMT joue un rôle dans la promotion du développement du tourisme responsable, durable et accessible à tous, en veillant sur l'intérêt des pays en développement. 
Création : 1 novembre 1975
Type d'organisation : Agence spécialisée de l'ONU

  

La vision de la direction de l'OMT reconnaît les défis les plus pressants auxquels le tourisme est confronté et identifie la capacité du secteur à les surmonter et à susciter un changement positif plus large, notamment les possibilités qu'offre le tourisme responsable pour faire progresser les 17 Objectifs de développement durable (ODD).

Les Membres de l'OMT ont approuvé la Vision de la direction du Secrétaire général, qui vise à positionner le tourisme comme une priorité politique, à prendre la tête de la création de connaissances, à renforcer la capacité de l'Organisation en établissant de nouveaux partenariats plus solides et à offrir une meilleure valeur aux Membres existants tout en augmentant le nombre d'adhérents.

Pour concrétiser la Vision de la direction, l'action de l'OMT s'articule autour de cinq piliers distincts :

  1. rendre le tourisme plus intelligent en célébrant l'innovation et en dirigeant la transformation numérique du secteur ;
  2. rendre le tourisme plus compétitif à tous les niveaux en encourageant l'investissement et en favorisant l'esprit d'entreprise ;
  3. créer des emplois plus nombreux et de meilleure qualité et proposer des formations pertinentes ;
  4. renforcer la résilience et promouvoir la sécurité et la fluidité des voyages ; et
  5. exploiter le potentiel unique du tourisme pour protéger le patrimoine culturel et naturel et soutenir les communautés sur le plan économique et social.

Organisation internationale chef de file pour le tourisme, l’OMT plaide la cause du tourisme entendu comme un moteur de la croissance économique, du développement inclusif et de la durabilité environnementale. Elle guide et appuie le secteur pour faire avancer le savoir et les politiques de tourisme dans le monde entier.

L’OMT encourage la mise en application du Code mondial d’éthique du tourisme, pour porter à son maximum la contribution socioéconomique du tourisme tout en réduisant à un minimum ses possibles impacts négatifs, et s’attache à promouvoir le tourisme en tant qu’instrument pour atteindre les objectifs de développement durable (ODD), avec pour finalité de faire reculer la pauvreté et de favoriser le développement durable partout dans le monde.

L’OMT s’emploie à produire des analyses du marché, à promouvoir les politiques et les instruments à l’appui d’un tourisme compétitif et durable, à favoriser l’éducation et la formation au tourisme, et à faire du tourisme un outil efficace au service du développement grâce à des projets d’assistance technique dans plus de 100 pays à travers le monde.

L’OMT compte parmi ses Membres 160 pays, 6 Membres associés et plus de 500 Membres affiliés représentant le secteur privé, des établissements d’enseignement, des associations touristiques et des autorités locales du tourisme.








Partager ce site