Menu
LE TOURISME VECTEUR DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET SOCIAL. MOYEN JUDICIEUX DE RAPPROCHEMENT DES CIVILISATIONS ET DES HOMMES

Tourisme Maroc :Prévisions optimistes de BMI pour le tourisme au Maroc en 2024, avec une hausse moyenne de 6,2% par an jusqu'en 2028.


Rédigé le Samedi 18 Mai 2024 à 19:17 | Lu 70 commentaire(s)

Selon une étude menée par BMI Fitch Solutions, le Maroc s’apprête à connaître une année record en termes d’arrivées touristiques en 2024, principalement grâce à une forte demande provenant des marchés européens. Les projections indiquent que les arrivées touristiques atteindront 16,8 millions en 2024, soit une augmentation de 15,3 % par rapport à 2023, où le nombre d’arrivées s’élevait à 14,5 millions.
Le Maroc est la destination la plus attractive pour des vacances balnéaires abordables pour les Européens.


L’étude souligne que les marchés européens continueront de dominer les arrivées touristiques au Maroc jusqu’en 2028. Cette tendance est attribuée à l’attrait du Maroc comme destination de vacances balnéaires abordables pour les Européens, surtout pendant les saisons froides. En outre, l’offre touristique du pays attire également des visiteurs au-delà de l’Europe, offrant ainsi une opportunité de diversification des marchés sources à moyen et long terme.

En 2024, la France est prévue être le principal marché source avec 4,5 millions d’arrivées, représentant 26,9 % du total. L’Espagne suit avec 2,4 millions d’arrivées (14,3 %), et la Belgique avec 931 290 arrivées (5,6 %). L’Italie et l’Allemagne complètent le top cinq avec respectivement 921 400 (5,5 %) et 732 760 (4,4 %) arrivées. Ces chiffres sont conformes aux tendances observées en 2023.

 

Le secteur du tourisme au Maroc continue de croître, atteignant 19,6 millions d’ici 2028.

BMI Fitch Solutions prévoit une croissance continue des arrivées touristiques au Maroc, atteignant 19,6 millions d’ici 2028, avec un taux de croissance annuel moyen de 6,2 %. La France devrait rester le principal marché source avec 5,2 millions d’arrivées (26,8 %), suivie de l’Espagne avec 2,8 millions (14,2 %). L’Italie, en troisième position avec 1,12 million d’arrivées (5,7 %), surpassera la Belgique qui se classera quatrième avec 1,09 million (5,6 %). L’Allemagne, quant à elle, complétera le top cinq avec 858 840 arrivées (4,4 %).

 

Adopter une stratégie de développement visant à augmenter le nombre de touristes entrants à travers la diversification des marchés sources.

L’étude souligne également le potentiel de croissance au-delà de l’Europe. Le Maroc peut ainsi diversifier ses marchés sources, en attirant des touristes du Moyen-Orient et de la région Asie-Pacifique. Le ministère marocain du Tourisme, le 29 avril 2024, a annoncé son ambition d’attirer 1,5 million de voyageurs d’affaires d’ici 2026, s’inscrivant dans une stratégie globale visant à augmenter les arrivées touristiques.

Pour rappel, le ministère du Tourisme et Maroc PME® en collaboration avec divers acteurs du secteur touristique au Maroc, ont annoncé le lancement du programme « Go Siyaha » le mercredi 14 février à Rabat. Cette initiative représente une étape cruciale pour soutenir les entreprises touristiques et répondre aux défis actuels et futurs auxquels elles sont confrontées. Le secteur compte plus de 1 700 entreprises concernées.

Le lancement du « Go Siyaha » programme d’accompagnement des entreprises touristiques, mercredi 14 février à Rabat, a constitué une étape décisive pour accompagner les entreprises touristiques et répondre aux défis actuels et futurs du secteur. Cette initiative ciblait plus de 1700 entreprises

 

Intervention du Ministre de Tourisme sur le programme d’accompagnement des entreprises touristiques

Fatima Zahraa Ammor, ministre du Tourisme, de l’Artisanat, de l’Economie sociale et solidaire, a souligné Lors de la cérémonie de lancement que “Go Siyaha” n’est pas seulement un programme d’investissement. Mais le programme fournit un soutien aux entreprises touristiques participantes afin d’améliorer leurs revenus et leur transition numérique  et environnementale.

À cet égard, elle a souligné l’importance de travailler intensément, notamment pour faire progresser le secteur du transport aérien, afin d’attirer davantage de touristes.

Il a également été noté que le ministère a reformulé l’offre touristique, pour mieux l’adapter aux nouvelles catégories de touristes, Il convient de noter que le ministère dispose de programmes ambitieux en partenariat avec la CNT et l’OFPPT, dans le but de valoriser le capital humain du secteur.

Elle a poursuivi que l’offre de divertissement innovante et diversifiée est nécessaire pour pousser le Maroc vers une nouvelle ère en termes d’expériences touristiques. C’est pourquoi le programme « Go Siyaha » a été lancé en coopération avec des professionnels du secteur privé et des PME au Maroc. Cela stimulerait la compétitivité et l’innovation, en s’adaptant aux évolutions des préférences touristiques.

Le programme d’accompagnement des entreprises touristiques « Go Siyaha », doté d’un financement de 720 millions de dirhams. Ce financement s’inscrit dans le cadre de la feuille de route du tourisme 2023-2026, qui vise à renforcer le secteur et à attirer davantage de touristes.

  Source : https://www.zonidra.com/
 

 
 







Partager ce site